ELEVAGE DE CHAT

COMMENT SELECTIONNER SES CHATS

Il était une fois,

un chat extraordinaire

— Le scottish : Une race, quatre variétés —

La première Scottish Fold est née en Écosse en 1961. Cette chatte blanche nommée Susie était issue d’une portée de chats « de gouttière ».
Pendant quelques années, les anglais ont développé la race puis l’ont abandonné. Dès les années 70, les éleveurs américains qui avaient importé quelques sujets, ont donné à notre Scottish sa bouille ronde et son expression ouverte. Aujourd’hui, le scottish est apprécié dans le monde entier pour son caractère placide et ses belles rondeurs.

Pour éviter l’Ostéochondrodysplasie (un problême génetique qui peut toucher les fold), on marie les fold (oreilles pliées) avec les straight ( scottish à oreilles droites). Le mariage de deux Fold est interdit.

Des chatons aux poils mi-longs sont nés dès les premières portées de scottish : le gène « poils longs » fait partie du patrimoine génétique du scottish.

Les portées peuvent donc être composées de quatre variétés, elles ont la même valeur génétique et sont indissociables :

– Le scottish fold, poil court oreilles pliées.
– Le scottish straight, poil court oreilles droites.
– Le highland fold, poil mi-long oreilles pliées.
– Le highland straight, poil mi-long oreilles droites.

Le scottish est un chat moyen à grand, tout rond, qui dégage une impression de grande douceur. Sa tête doit être ronde quel que soit l’angle sous lequel on la regarde, ses grands yeux sont ronds, sa fourrure est douce, élastique et bien fournie. Les Highland sont des Scottish à poils mi-longs, leur fourrure est soyeuse, la collerette et la culotte sont bien fournies.
Dans la variété Fold, les petites oreilles sont repliées vers l’avant.
Dans la variété Straight les oreilles sont droites, de taille moyenne et bien espacées l’une de l’autre.
Les portées peuvent être composées de plusieurs variétés. On sait si un chaton est Fold ou Straight à partir de 3 semaines.

Ils ont un caractère en or et sont de parfaits chats de compagnie.
Qu’il soit à poils courts, ou mi-longs, fold ou straight le scottish est un chat particulièrement calme. Ils ont une grande faculté d’adaptation, ils s’entendent parfaitement avec les autres chats, les chiens et les enfants.
Les Scottish sont des chats sensibles qui entretiennent une relation forte, voire fusionnelle avec leur « humain ». Ils préfèrent le calme à l’agitation.
Comme ils ne sont pas agressifs et pour leurs éviter de mauvaises rencontres, il est conseillé de ne pas les laisser sortir si votre jardin n’est pas sécurisé.

La race est robuste, sans doute l’héritage de ses ancêtres chats de gouttière !
Les reproducteurs de la chatterie sont sélectionnés pour la souplesse de leur articulations.

Avant d’envisager d’adopter un chaton, nous vous demandons de mûrement réfléchir :

– Vous serez responsable de votre scottish pour de nombreuses années (espérance de vie moyenne des chats de 12 ans d’après les sources LOOF/Royal canin)

– Etes vous capable de nourrir correctement votre animal de compagnie ?

– Pouvez-vous lui offrir un cadre de vie adapté à ses besoins et tout l’amour qu’il mérite.

– Comme tout être vivant et malgré la sélection faite sur la santé , votre scottish pourra être malade. Etes vous conscient que les soins vétérinaires, causés par des maladies, accidents, ou tout simplement les visites de routine, peuvent être coûteux ? Pouvez vous les assumer ?

– Avez vous réfléchi à ce que vous ferez de votre futur compagnon pendant les vacances (Il part avec vous, garde à domicile, pension) ?

– Supporterez vous les poils qu’il va perdre? Il faudra le brosser régulièrement.

– Les membres de votre foyer sont-ils allergique aux poils de chats ?

Vous avez bien réfléchi !
Vous êtes enthousiaste d’accueillir votre chaton scottish…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *